Graptolites

Cap-Santé, Québec, Canada

Taille/size :         mm : 180 X 120 X 9                         in : 7 X 4 3/4 X 11/32

Poids : 182g

 

Les graptolites (Graptolithina) constituent une classe d'animaux vivant en colonies (de 3 à plusieurs milliers d'individus) et rattachés à l'embranchement des Hemichordata. Ils ont été découverts dans les couches géologiques du Cambrien supérieur jusqu'au Dinantien (Carbonifère inférieur). Leur apparition dès le Cambrien moyen est possible, selon la classification exacte d'un genre de graptolite probable, Chaunograptus (en). Ressemblant à des polypes de coraux composés de tubes enroulés et dentelés, ces animaux coloniaux sont réunis autour d'une tige principale sur laquelle sont fixées de petites alvéoles où vit chaque spécimen. Animaux ayant évolué rapidement et retrouvés dans le monde entier, ils forment d'excellents fossiles stratigraphiques très utilisés pour la datation des couches d'une grande partie du Paléozoïque, ayant notamment permis une analyse très fine des assises siluriennes. Leur étude détaillée a été initiée par Charles Lapworth (1842-1920), qui a démontré leur intérêt en tant qu'index géologique. Les géologues continuent de l'utiliser comme marqueur paléoécologique et paléobiogéographique. Considéré comme un groupe éteint depuis 300 millions d’années, des chercheurs ont toutefois découvert des organismes très semblables, en 1989 en Nouvelle-Calédonie près de l'île de Lifou. Ils sont attribués aux Graptolites (Cephalodiscus graptolitoides) en 1993 par le Professeur Dilly.* Les échantillons présentés ici proviennent d’une zone de Shales d’Utica, période de l’Ordovicien.

Graptolithina is a subclass of the class Pterobranchia, the members of which are known as graptolites. These organisms are colonial animals known chiefly as fossils from the Middle Cambrian (Series 3, Stage 5) through the Lower Carboniferous (Mississippian). A possible early graptolite, Chaunograptus, is known from the Middle Cambrian. One analysis suggests that the pterobranch Rhabdopleura represents extant graptolites. Studies on the tubarium of fossil and living graptolites showed similarities in the basic fusellar construction and it is considered that the group most probably evolved from a Rhabdopleura-like ancestor. The name graptolite comes from the Greek graptos meaning "written", and lithos meaning "rock", as many graptolite fossils resemble hieroglyphs written on the rock. Linnaeus originally regarded them as 'pictures resembling fossils' rather than true fossils, though later workers supposed them to be related to the hydrozoans; now they are widely recognized as hemichordates.* Speciment here comes from a zone with Utica Shale, Ordovician period.

* : Informations issues de Wikipedia/Informations comes from Wikipedia

 

 

Graptolithes / Cap Santé

UGS : GR-0005
30,00C$Prix
    • Facebook - White Circle
    • Instagram - White Circle

    © 2019 by Eric Lamiot. Créé avec / Created with Wix.com